Les 5 meilleurs sites touristiques de Lyon

meilleur site lyonTop 5 des meilleurs sites touristiques de Lyon

Entre Rhône et Saône, la ville de Lyon offre un aperçu fascinant de plus de 2000 ans d’histoire, particulièrement visible dans le centre. De nombreux éléments urbains typiques contribuent en effet à rendre un séjour touristique dans cette ville on ne peut plus ludique et enrichissant. Quels sont les meilleurs sites à visiter lors d’un voyage à Lyon ?

Le Vieux Lyon

69000 Lyon

Ce quartier médiéval et Renaissance est situé au pied de la colline de Fourvière. Resté intact, il est une véritable fenêtre sur le passé et est l’un des quartiers les plus vastes de cette période. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1998, il se compose de trois petits quartiers que sont Saint-Georges, Saint-Jean et Saint-Paul. On y trouve de très nombreux monuments historiques comme l’église Saint-Georges, la Maison du Chamarier, la Tour Rose ou encore l’Hôtel de Bullioud. Les quartiers sont parcourus de traboules, ces passages piétons qui se faufilent à travers les immeubles afin de relier deux rues entre elles, mais aussi de superbes cours intérieures, de bouchons lyonnais ou d’hôtels particuliers. L’architecture du Vieux Lyon n’est pas sans rappeler l’atmosphère italienne que l’on doit à Catherine de Médicis, alors épouse de Henri II. L’héritage des palais de Florence se ressent ainsi dans le quartier, où l’on trouve aussi de jolies bâtisses aux façades colorées.

La basilique Notre-Dame de Fourvière

8 Place de Fourvière, 69005 Lyon

Juchée au sommet de la colline de Fourvière, la basilique Notre-Dame offre une vue incroyable et représente un symbole incontestable de la beauté de la ville. Construite à la fin du 19ème siècle, dans un style néo-gothique et néo-byzantin, elle est inscrite au titre des monuments historiques et classée au patrimoine mondial. Quelques deux millions de touristes s’y rendent chaque année afin de découvrir l’édifice en lui-même, mais aussi la chapelle Saint-Thomas, l’esplanade panoramique ou le jardin du Rosaire. Ses quatre tours d’angle forment un repère dans la ville, et chacun représente une vertu : la Force, la Justice, la Prudence et la Tempérance. Une statue de Saint Michel surplombe fièrement l’abside et l’intérieur de l’édifice abrite notamment des « hérésies », mosaïques entourant l’autel, ainsi qu’un Grand-orgue.

La Croix-Rousse

69001 Lyon

Il s’agit à la fois d’une colline et d’un quartier, lui-même situé sur la colline entre le 1er et le 4ème arrondissement de la ville. D’une altitude de 254 mètres, la colline est surnommée la « colline qui travaille » en référence aux canuts, anciens ouvriers tisserands de soie. On y trouve notamment l’amphithéâtre des Trois Gaules et une croix en pierre dorée. Au sein de ce quartier, se trouve un autre petit quartier appelé « quartier des Pentes », qui se caractérise par ses rues et ruelles pentues. C’est pourquoi certaines artères sont même appelées « montées ». L’un des meilleurs points de vue sur la ville de Lyon est par ailleurs au sommet de la Montée de la Grand’Côte, qui s’ouvre sur un panorama remarquable.

Le parc de la Tête d’or

69006 Lyon

Ce jardin public est l’un des plus grands de France. Vaste de 117 hectares, il abrite un grand nombre de bâtiments telles les grandes serres, le vélodrome, le monument aux morts de l’île aux Cygnes ou encore le chalet des gardes. Véritable havre de paix au cœur de la cité, il est possible d’y voir des films, des expositions ou des événements phares de la culture lyonnaise. Un lac y est aussi implanté, au sein duquel émergent deux îles. Il est notamment possible d’y faire du pédalo. En outre, le parc comprend un zoo de 6 hectares où se côtoient des animaux du monde entier. Les visiteurs peuvent ainsi aller saluer les girafes, zèbres et autres crocodiles qui y évoluent paisiblement. Roseraies, serres, sculptures et grand manège pour enfants font également partie des éléments qui constituent ce grand parc urbain.

Le théâtre antique de Lyon

17 Rue Cleberg, 69005 Lyon

Ce monument romain est adossé à la colline de Fourvière et a été construit au début de l’Empire. Enseveli à l’époque du Moyen-Âge, il est redécouvert par hasard au 19ème siècle puis restauré à partir de 1933. Ce site archéologique remarquable pouvait à l’époque accueillir 10 000 spectateurs. Aujourd’hui classé monument historique et inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, il fait partie du parc archéologique de Fourvière et sert à nouveau de lieu de spectacle. Ainsi, il accueille chaque été le festival des Nuits de Fourvière, durant lequel les visiteurs peuvent assister à des shows de musique, danse, théâtre ou encore cirque. C’est un haut lieu du tourisme à Lyon, et l’une des meilleures balades à faire en famille ou entre amis.